Preclinical analysis

Le plateau d’analyses précliniques est dédié à l’exploration de processus biologiques et à l’évaluation de thérapies innovantes chez des animaux aquatiques (poisson zèbre) ou des petit animaux (rat, souris). Il accueille et accompagne les équipes scientifiques de l’U1195 dans le cadre du décret européen relatif à l’utilisation des animaux à des fins scientifiques et en respect de la réglementation française. La structure possède un agrément délivré par le Ministère de l’Agriculture et les projets sont autorisés par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Le plateau AFIS est rattaché au Comité d’éthique en Expérimentation Animale Capsud (C2EA-26). Chaque étude depuis sa conception jusqu’à sa réalisation repose sur l’application des 3 R (Réduction, Raffinement, Remplacement).

La structure dédiée au petit animal est administrée par L’UMS 44 / Institut Biomédical du Val de Bièvre (IBVB) ce qui permet d’assurer une recherche d’excellence par une mutualisation des moyens humains et financiers entre l’U1195, l’U1176 et l’institut Baulieu. L’équipe de zootechnie prend en charge l’hébergement et l’entretien des rongeurs, s’assure de leur socialisation et met en œuvre les moyens d’enrichissement utiles à leur bien-être.

La pièce affectée aux poissons zèbres est accessible aux membres de l’U1195 et de l’Institut Baulieu.

Le plateau dispose de lignées transgéniques ciblant des gènes importants pour explorer les processus de développement/réparation de la myéline et la physiopathologie des maladies neurodégénératives.

Savoir faire

Le plateau d’analyses précliniques met en œuvre plusieurs savoir-faire pour réaliser ses missions :

  • Reproduction et élevage/ identification (tatouage, pose de bague)
  • Prélèvements périphériques (urinaires et sanguins)
  • Injections (SC, IM, IP, IV, ID, Per os)
  • Petites chirurgies
  • Stéréotaxie pour la délivrance d’agents biologiques, chimiques, ou de petites molécules pour le développement de modèles animaux de maladies neurodégénératives et/ou l’évaluation d’efficacité thérapeutique de nouvelles approches. Administration intracérébrale (intraparenchymateuse, intracérébroventriculaire, intrathécale, intracisternal) chez le rongeur.
  • Perfusion intra-cardiaque et prélèvements post-mortem
  • Conseil, aide à l’utilisation des animaux à des fins scientifiques et formation des utilisateurs
  • Conseils pour la réglementation pour l’utilisation des animaux à des fins scientifiques (rédaction des autorisations de projet, formations complémentaires…)
  • Analyses des travaux liés aux poissons zèbres
  • Tests de comportement moteurs et cognitifs pour la validation de modèles animaux de pathologies humaines et l’évaluation de l’efficacité de thérapies nouvelles

Equipements

Structure du petit animal :

  • Cages, portoirs, portoirs « intelligents »
  • Laveur de cages, lave-biberons
  • Autoclave
  • Petit équipement : anesthésie gazeuse, matelas chauffants, loupes binoculaires, cadres stéréotaxiques.
  • Dispositifs pour études comportementales : rotarod.

Pièce poissons zèbre :

  • Bacs, cuves, portoirs
  • Osmoseur
  • Loupe fluo
  • Système d’injection à préciser