Faits marquants

31 Janvier 2024. Les hormones masculines protègent contre la perte de myéline en modulant des chimiokines astrocytaires

La sclérose en plaques touche trois femmes pour un homme. Les hormones males dont la testostérone favorisent la synthèse de myéline et limitent les signes de la maladie. Face à ce constat, le groupe de recherche encadré par Abdel Ghoumari a montré que la testostérone et le récepteur de chimiokines CXCR4 impliquant les astrocytes est nécessaire à la régénération de la myéline. Ces résultats mettent en évidence, pour la première fois, un mécanisme d’action des androgènes pro-myélinisants, via la signalisation des chimiokines pour la thérapie combinée des pathologies de la myéline.

Asbelaoui et al, Acta Neuropathol Comm, 2024, 12-Art number 18 /  /  / Voir le communiqué de presse

27 Mars 2023. Vers une meilleure compréhension du rôle des hormones masculines chez les femmes atteintes de sclérose en plaques

La sclérose en plaques, maladie auto-immune pour laquelle il n’existe pas encore de traitement curatif, touche trois femmes pour un homme. Face à ce constat, le groupe de recherche dirigé par Elisabeth Traiffort au sein de l’unité U1195 s’intéresse au rôle des hormones sexuelles pour mieux comprendre les différences entre hommes et femmes face à la maladie ainsi que sa progression. Il vient de montrer que même si les hormones masculines – les androgènes – sont présentes à des taux très faibles chez les femmes, leur présence est nécessaire pour régénérer la gaine de myéline qui est détruite dans la sclérose en plaques. Ces résultats sont publiés dans la revue Nature Communications.

Zahaf et al, Nature Communications, 2023, 14-Art number 1592 /  /  / Voir le communiqué de presse

20 Mars 2023. Soutenance de Thèse – Neïké Fernandez

Role of endogenous steroids in cerebroprotection at the acute phase after transient cerebral ischemia.

Direction. Rachida Guenoun

9 Mars 2023. Soutenance de Thèse – Marie-José Boueid

La voie de l’AMPc dans le comportement de cellules de Schwann et la myélinisation périphérique

Direction. Cindy Degerny, Marcel Tawk

8 Mars 2023. Remise de la grand-croix de la légion d’honneur au Professeur Étienne-Émile Baulieu.

Il s’agit de la plus haute distinction dans l’ordre de la légion d’honneur. Elle est détetenue par seulement 67 autres personnes.

9 Mars 2021. Maladie de Charcot-Marie Tooth : une innovation thérapeutique 100 % française à base d’ARN

La maladie de Charcot-Marie Tooth est une maladie qui entraine une paralysie progressive des jambes et des mains. Aucun traitement n’est aujourd’hui disponible. Après plus de dix ans de recherche, l’équipe de Lilianne Massade a mis au point une thérapie, à base d’ARN, permettant à des souris modèles de cette maladie de retrouver toute leur mobilité. (en savoir plus)